Accueil

Gonfaron

Vie municipale

Vie pratique

Démarches

Vie associative

Vie citoyenne

Enfance/Jeunesse

Culture, Sports/Loisirs

Contact

 

MAIRIE

Avenue du 8 mai 1945 83590 GONFARON

Tél. : 04.94.78.30.05. Fax. : 04.94.78.25.99.

_________

Horaires :

du lundi au jeudi :

de 8h00 à 12h00 et de 14h15 à 17h30

le vendredi :

de 8h15 à 12h00 et de 14h15 à 16h30

le samedi matin uniquement :

de 8h30 à 12h00

_______

 

Permanence du C.C.A.S

tous les lundi, mercredi et vendredi matin de 9h00 à 11h30.

________

 

raa

Le recueil des Actes Administratifs est consultable à l'accueil de la Mairie.

ou

cliquer sur ce lien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La légende de l'âne volant


La fête de l'âne volant se fête en fin mars.

A l’issue de la journée, l'âne édifié à cette occasion est brûlé.

Au cours du temps, plusieurs versions de la légende sont nées!

Mais la légende la plus réputée est celle-ci:

Le village est surmonté par une chapelle portant le nom de son Saint Patron: Saint Quinis. La tradition voulait que les habitants se réunissent pour une procession vers la chapelle, il était donc demandé aux habitants de nettoyer les rues par lesquelles passerait le cortège. En 1645, un Gonfaronnais refusa, on ne sut jamais pourquoi il refusa de faire cette besogne de propreté et s'écria simplement: «Saint Quinis trouve le passage trop sale, il n'aura qu'à sauter par dessus!».

Selon certains, il ajouta quelques propos désobligeants. La municipalité fit procéder d'autorité au travail nécessaire. La fête eut lieu dans la joie et la bonne humeur, mais l'incident resta pourtant dans le mémoire des habitants...

Quelques temps après, le vieil homme revenant de la campagne sur son âne, descendait les pentes de la Carnaraute (nom local de la montagne qui domine Gonfaron au Nord). Or sa bête, énervée par les taons, prit soudain une allure précipitée. A tel point que quittant son chemin, elle fit un vol plané au-dessus du ravin tandis que son piteux cavalier était projeté rudement sur le sol. Connue aussitôt, sa mésaventure fit la joie et la risée de tout le pays, et chacun de s'écrier: «C'est bien fait, Saint Quinis l'a puni, son âne a volé.»

 

legende

 

 


Source : Texte inspiré du livre de Louis BAUDOIN : "Histoire Générale de la commune de Gonfaron des origines au XXème siècle" - édité en 1976-

(photo noire et blanc de la ville d'Hyères+ http://www.transenprovence.org/article-34650609.html)

 

Mentions légales - Contact